Weekliddity

Veille de la semaine du 7 Septembre 2020
Eclairer les décideurs des enjeux sociaux, économiques et
environnementaux en France.

Stratégie nationale pour le développement de l'hydrogène décarboné en France
Ce qu’il faut retenir : 7 milliards pour faire de la France le leader européen. Trois Objectifs : 1. installer suffisamment d’électrolyseurs pour apporter une contribution significative à la décarbonation de l’économie ; 2. développer les mobilités propres en particulier pour les véhicules lourds ; 3. construire en France une filière industrielle créatrice d’emplois et garante de notre maîtrise technologique. Le plan détaillé est disponible au téléchargement (lien).
Plus sur ECOLOGIE.GOUV.FR

Made in France : le coup de pouce du gouvernement pour verdir l'industrie
Ce qu’il faut retenir : Alors que l'industrie manufacturière et la construction représentent 18 % des émissions de gaz à effet de serre en France, 1,2 milliard d'euros seront distribuées aux entreprises d'ici à 2022, dont 200 millions avant la fin de l'année. Un plan pour accompagner le secteur manufacturier à réduire ses émissions de CO2 tout en conservant sa compétitivité.
Plus sur LESECHOS.FR

Un tissu vivant pourrait révolutionner l'industrie textile
Ce qu’il faut retenir : Roya Aghighi, une styliste irano-canadienne a inventé en collaboration avec des scientifiques de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC), le Biogarmentry : le premier tissu vivant et biodégradable au monde. Encore à l'étape de prototype, ce bio-textile à partir d'algues est capable de réaliser la photosynthèse et de purifier l'air qui l'entoure. Une innovation qui ouvre le champ des possibles pour la mode comme d'autres secteurs.
Plus sur SLATE.FR

L'effondrement de la biodiversité menace la sécurité alimentaire mondiale
Ce qu’il faut retenir : Un nouveau rapport de Planète Vivante révèle que les populations de vertébrés ont chuté de 68 % entre 1970 et 2016. « Au-delà des enjeux sanitaires, la destruction des écosystèmes et la perte de biodiversité font aussi porter un risque considérable sur la sécurité alimentaire mondiale qui repose sur un grand nombre d'espèces sauvages (de plus en plus surexploitées) et cultivées (de moins en moins diversifiées) », explique le WWF.
Plus sur ACTU-ENVIRONNEMENT.COM

Banque du climat : 40 milliards pour transformer l’économie en quatre ans
Ce qu’il faut retenir : La Banque des territoires et Bpifrance ont prévu d'injecter 40 milliards d'euros sur 4 ans pour accélérer la transition écologique de la France. Les priorités portent sur : La décarbonation des entreprises et des territoires / Le développement des énergies renouvelables / Le financement massif des innovations vertes.
Plus sur NOVETHIC.FR