Veille du 25 août 2020

La France produira 100 millions de masques sanitaires par semaine en décembre
Ce qu’il faut retenir : La France passera de 50 millions à 100 millions de masques sanitaires produits (chirurgicaux et FFP2) d’ici la fin de l’année pour ne plus dépendre des approvisionnements chinois.
Plus sur CHALLENGES.FR

Risques RSE : les fournisseurs, peu préparés aux crises sanitaires
Ce qu’il faut retenir : L’étude Ecovadis démontre que la présence d’au moins une action RSE dans un de ces 3 domaines a permis aux entreprises étudiées, une meilleure préparation à la crise : achats responsables et diligence raisonnable sur la chaine, santé et sécurité des salariés et conditions de travail.
Plus sur DECISION-ACHATS.FR

Covid-19 : en raison de la pandémie, plus de 100 milliards de dollars de dividendes n'ont pas été versés
Ce qu’il faut retenir : Les versements aux actionnaires ont chuté de 57% en France, en particulier dans les secteurs : financier, distribution, loisirs et tourisme. Les pressions du gouvernement à modérer les dividendes et les aides et le report des cotisations conditionnées au non-versement des dividendes peuvent expliquer le phénomène. Des secteurs épargnés par la crise comme les télécom, digital ou la pharma ont vu quant à eux leurs versements de dividendes légèrement à la hausse cette année.
Plus sur NOVETHIC.FR

Le Maire: "Retrouver dans deux ans notre niveau d'activité d'avant crise, c'est atteignable"
Ce qu’il faut retenir : Le Ministre de l’Économie a évoqué quelques mesures du plan de relance annoncé le 3 septembre : pas d’augmentation des impôts, suppression de la taxe d’habitation d’ici 2023, impôt sur les sociétés plafonné à 25% d’ici 2022, baisse des impôts de production de 10 milliards d'euros à compter du 1er janvier 2021 pour soutenir les relocalisations industrielles et créer des emplois et enfin des PGE à taux préférentiels et des prêts participatifs à long terme pour soutenir les entreprises les plus endettées.
Plus sur CHALLENGES.FR

Les logements vacants en forte progression en France
Ce qu’il faut retenir : 117 000 logements inoccupés à Paris, 36 000 à Marseille et 24 000 à Lyon. Au total, 3 millions de logements vacants en 2019. Un chiffre en augmentation depuis 15 ans. Selon le rapport de l’IGF, c’est seulement 228 000 logements vacants qui pourront être mobilisés pour pallier en partie les besoins accrus de logements des jeunes et des plus démunis.
Plus sur FUTURIBLES.COM